PARTAGER
Ateliers cuisine & cohésion d'équipe sont au rendez-vous

Les Toqués en cuisine au Gîte Normand : Quand le digital se mêle à l’authentique

Gite Normand : Les toqués en cuisine

Les Toqués en Cuisine propose des cours de cuisine pour les particuliers comme pour les groupes d’entreprises. Gersende Normand, co-réatrice et gestionnaire des Toqués en cuisine répond à nos questions sur le digital.
  • Qu’est-ce qui a changé au niveau digital depuis que tu as succédée à ton père dans l’entreprise ?

Très peu de choses physiquement présentes au sein même de l’Ecole de cuisine, j’axe vraiment sur le côté campagne, très nature et chaleureux du lieu, ce serait donc assez contraire d’y apporter des éléments technologiques ou en rapport avec les réseaux sociaux par exemple. J’ai néanmoins donné un accès plus facile au réseau WIFI en affichant les codes en grand dans l’entrée (les clients me les demandaient très régulièrement !!!). Je prône un moment de déconnexion (ou même reconnexion) lorsque les clients viennent, j’évite donc de les inciter à prendre leurs téléphones ou tablettes !

Le changement principal a été la refonte complète du site internet et la création de la page Instagram, pour se mettre au gout du jour ! @lestoquesencuisine

 

  • Qu’as-tu développée comme outils digitaux depuis ta reprise d’entreprise ?

J’ai principalement développé le site internet, qui aujourd’hui est beaucoup plus clair et user-friendly ! Les utilisateurs peuvent se déplacer facilement, avoir des visuels beaucoup plus impactant, des retours d’expérience d’autres entreprises qui ont déjà fait une activité de TeamBuilding au Toqués, etc. Je travaille avec une entreprise de référencement payant afin d’être le plus visible possible lors des recherches sur internet, et également avec un ami pour le référencement naturel qui n’était pas assez présent auparavant.

 

  • As-tu pu voir un changement conséquent depuis cette mise en place ?

J’ai des compliments sur mon site ! (ndlr) les clients le trouvent agréable, je pense que c’est un bon début lorsqu’on cherche à vendre un service via un site « vitrine ». « Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une première bonne impression ! »

La campagne de référencement commence à porter ses fruits, je touche des entreprises de la région qui sont assez conséquentes et que je cherchais à atteindre, sans y arriver avant. C’est très encourageant de voir ces résultats et on comprend la puissance d’internet et pourquoi il vaut mieux y être bien référencé. Pour l’instant je n’ai pas beaucoup de concurrents mais j’imagine que pour certains domaines la compétition doit être rude.

 

  • Quelles sont tes contraintes avec les outils digitaux ? (est-ce chronophage, couteux…)

Je peux travailler avec facilité sur mon site internet, j’ai accès à tous les paramètres et toutes les fonctions, il m’a fallut du temps pour le manipuler mais aujourd’hui je fais ça avec beaucoup de facilités.

Le référencement payant est un vrai budget mensuel mais j’y trouve un retour sur investissement j’en suis donc satisfaite.

J’ai beaucoup de mal à entretenir mes réseaux sociaux, cela prend beaucoup de temps et de rigueur pour maintenir un fil d’actualité intéressant et qui donne envie d’être suivi. Je me suis rendu compte que les gérer est un métier à plein temps qui demande des compétences (celle-ci étant elles-mêmes assez onéreuses…)!

 

  • Avec plus de moyens financiers, il y aurait-il quelque chose que tu aimerais développer (digitalement) ?

Pour développer mon réseau de client, je projette de créer un compte LinkedIn pour mon entreprise. Celui-ci devra être professionnel et actualisé très régulièrement, avec du contenu sur la cohésion d’équipe, la cuisine ou encore notre si belle région normande..!

 

  • Quelles sont pour toi les réseaux les plus impactant pour faire connaître ton lieux et ton offre ?

Je reviens à la question précédente, mais je pense que LinkedIn serait un réseau prometteur pour démarcher des RH ou des responsables de tout types d’entreprises ayant envie de passer un moment convivial et de valoriser leurs collaborateurs. Travaillant à l’échelle locale, je compte plutôt entretenir et développer le bouche-à-oreille, donc un réseau « humain », qui fonctionne très bien et ne coute rien !

 

  • Comment fais-tu pour suivre les tendances du digitale ?

Je ne les suis pas… Mais j’ai une vague idée des tendances étant donné que j’utilise des réseaux et internet à titre personnel.

 

  • Comment vois-tu l’évolution du digitale dans ton activité ?

Pourquoi ne pas être beaucoup plus présente sur les réseaux sociaux : un filtre Snapchat, des recommandations sur Facebook, des posts de mes clients, pourquoi pas des vidéos de réalisations de recettes sur YouTube… Il y a beaucoup de choses possibles car le lieu et le concept sont assez « tendances » et instagrammable.

 

  • Le digital est-il pour toi indispensable pour comprendre les comportements d’achats de tes clients ?

Grâce à Google Analytics j’ai quelques renseignements sur le comportement de mes potentiels clients… Mais je vends des services sur lesquels il y a beaucoup de personnes qui ont un pouvoir de décisions (ex : la responsable Ressource Humaine trouve l’idée, l’a propose à ses collaborateurs, l’a fait validé ou non par son supérieur…). Il est donc difficile d’analyser le comportement à proprement parlé. J’ai des informations indispensables grâce à Google Anaylitcs tel que d’où proviennent les recherches, combien de temps les utilisateurs restent sur mon site, s’ils y reviennent, quelle part du marché je ne touche pas etc. C’est un très bon outil pour cibler ma campagne au mieux et l’ajuster en fonction des retours.

 

Si vous voulez participer à une animation cuisine ou avoir plus d’informations sur le Gîte Normand et les Toqués en cuisine, n’hésitez pas à consulter le site internet à l’adresse suivante : https://www.lestoquesencuisine.fr/

Gîte Normand : Les Toqués en cuisine